Lac du DER

plongée du 21 octobre 2012

 

Compte tenu du mauvais temps du WE dernier nous avions espéré refaire plonger les jeunes dans de meilleures conditions ( du genre ''tu n'es mouillé que sous l'eau, ni avant, ni après !'' ). Las, l'info étant tombée au dernier moment, seuls 2 d'jeuns étaient présents avec 7 adultes.

No problemo : nous tentons le bassin nord du Lac qui reste à niveau tout l'hiver.

Préparation du matériel : une formalité !

Tout le monde s'affaire : remarquez le nombre de manches courtes ! Je vous avais bien dit qu'il a fait beau temps.
Tiens! Didier semble dubitatif... quelque chose cloche ?

Et bien non! En fait je ne vous avais pas précisé : c'est la journée des ''nouvelles étanches humides''. Didier va tester pour la première fois son étanche en milieu naturel .

Attention à bien mettre les soufflets en actionnant la fermeture, seul source d'entrée d'eau... Quand à Tony, 2ème utilisation de la combinaison étanche. Décidemment dans ce club, tout le monde devient frileux ( ''maladie de la Froidure'' selon ma source ).

L'équipe presque au complet ( manque le photographe ). Et déjà les premières mises à l'eau ( sous l'oeil de nombreux badauds, selon ma deuxième source).

Tous prêts pour le grand glouglou! Bonne visibilité ( + de 2m ), de la vie, ce que l'on n'aurait pas forcement cru connaissant ce coin du Lac et un accès facile. Bref : une plongée surprenante.

On me glisse dans l'oreillette ( on = mes deux sources qui se reconnaitront ) que quelqu'un a oublié de retourner ses manchons ... En clair une des deux mues de l'état humide vers l'état sec s'est soldée par un état entre-deux : semi-humide ou semi-sec. Interrogé l'intéressé aurait juste eu cette réponse laconique, je cite : ''Grrr...".

Toujours est-il que ces 2 sources félicitent ces 2 plongeurs pour leur arrivée chez les ''taf....s" en étanche ( ou presque ! ).

Voilà une excellente petite sortie qui sera renouvellée dimanche prochain, en espérant que la météo se tienne jusque là.

Et une fois de plus : tant pis pour ceux qui n'étaient pas là !

crédit photos Yannic et Stéphane